• Nadge

The Promised Neverland, tome 2 - Posuka Demizu Kaiu Shirai

The Promised Neverland, tome 2 - Posuka Demizu Kaiu Shirai

Auteurs : Posuka Demizu / Kaiu Shirai

Kazé Editions

Parution : Juin 2018

Note : 4 / 5

193 pages


Résumé éditeur :

Emma, Norman et Ray décident d'entraîner leurs petits frères et sœurs pour qu'ils soient capables de s'évader avec eux. Mais sœur Krone, l'assistante de Maman, ne cesse de contrarier leur plan et exerce une pression constante sur eux. Pour mener à bien leur projet, l'inséparable trio n'a d'autre choix que de révéler une part de la triste vérité à d'autres camarades...

Mais à qui peuvent-ils se fier ?

Avis lecteur :

Après avoir été bluffée par le tome 1, j'avais envie de connaître la suite des aventure d'Emma, Ray et Norman.

Ils ont découvert le terrible secret qui entoure l'orphelinat en trouvant le cadavre de Conny et ils vont tenter de s'évader en prenant avec eux tous les enfants, même s'ils ne savent pas ce qui les attend dehors.

Pour cela, ils doivent détourner l'attention de "Maman" (Isabella) et de Krone, son assistante.


Dans ce tome, le trio se rend compte que leur projet va être compliqué à porter et ils décident de mettre Don et Gilda (les deux autres enfants les plus grands) dans la confidence (ou presque).

Le compte à rebours est lancé.

On va également découvrir qu'un traitre se cache parmi les enfants...

Un certain climat d'insécurité va les envahir, mais ils doivent être plus vigilants et solidaires que jamais avec deux surveillantes aux aguets et une taupe en leur sein. Il ne faut pas devenir paranoïaque.

Pour entrainer les enfants, ils vont leur proposer des jeux dans la forêt, j'ai trouvé que cela était une excellente couverture et une bonne stratégie.

Une lutte interne entre Isabella et Krone se joue aussi (alliées ou ennemies?).

Un énorme rebondissement attend le lecteur dans ce tome!


J'aime toujours les dessins, notamment les expressions des visages et les yeux, sur lesquels on voit bien les différentes expressions! Emma notamment est très expressive. On peut passer des visages doux des enfants aux sourires cyniques des adultes en quelques cases.

Mon personnage préféré reste Ray, je comprend mieux d'ailleurs pourquoi dans ce tome. Ce jeune garçon un peu solitaire a un certain détachement, qu'il cache derrière de l'arrogance.

Sœur Krone par moment est presque flippante, et je dois admettre que certains dessins m'ont mis mal à l'aise !

Le rythme est toujours aussi soutenu que dans le tome 1 et de nombreux détails sont glissés au travers des pages, c'est un régal.

J'ai bien aimé les planches "extra" qui racontent une sorte de flash back et les pages des chapitres (plus sombres, mais très travaillées).


A la fin, les auteurs glissent une ouverture vers le tome 3, avec une pièce secrète et le mystérieux William Minerva qui apparaît sur les livres de la bibliothèque.

Saga qui promet d'être totalement addictive et pleine de promesses, tel une partie d'échec dans un univers fantastique! Je suis fan de ces enfants si intelligents (un peu trop peut être pour des ados), forts et attachants.